Les cinq méthodes respiratoires

 

Accord entre l'esprit (shin), la technique (gi), et le corps (tai)

Le Karaté propose sa propre technique respiratoire, KISOKU-HÔ

Avec ses cinq méthodes différentes, enrichies de variations que nous appelons " inspiration et expiration de l'air ", kisoku no ton-do.

 

      1. " Inspiration longue et expiration longue " (chô-ton-chô-to) : inspirer en produisant un sifflement prolongé du son [sûû...]                 et expirer dans un sifflement long avec le son [hââ...].

 

      2. " Inspiration longue et expiration courte " (chô-ton-tan-to) : inspirer en produisant un sifflement prolongé du son [sûû...]

          et expirer dans un souffle bref et aigu avec le son [hâ].

 

      3. " Inspiration courte et expiration courte " (tan-ton-tan-to) : inspirer en produisant un sifflement bref et aigu du son [sû],

          et expirer dans un souffle bref et aigu avec le son [hâ].

 

      4. " Inspiration courte et expiration longue " (tan-ton-chô-to) : inspirer en produisant un sifflement bref et aigu du son [sû],  et           expirer dans un souffle long avec le son [hââ...].

 

      5. " Inspiration et expiration respiratoire en forme ondulée " (hakei-ton-do) : combinaison des quatre méthodes précédentes  :           la 1 peut être associée avec la trois autres ( 1-2, 1-3, 1-4 ) la 2 avec la 3 et la 4 ( 2-3, 2-4 ) et la 3 avec la 4 ( 3-4 ).

 

La cinquième forme propose ainsi six variations et cela fait " cinq genres " (go-shu), donnant lieu à " dix variations " (ju-shu) possibles. Cette méthode respiratoire est nommée " cinq genres, les dix variations ", go-shu-ju-kei.

Il convient de travailler les katas en adoptant les variations adéquates à chaque séquences du kata.

Source : La voie de la main nue - Mabuni Ken'ei - Edition Dervy, 2004

© Copyright 2013-2019 - François Le Moigne - Tous droits réservés - Mise à jour le 27 septembre 2020 - Contact​

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now